mercredi 17 septembre 2008

Pour une fois c'est pas moi qui le dis...Gnar Gnarc Gnarc !!

Cet article...

http://www.patienthealthinternational.com/features/3118.aspx


...est le quatrième résultat quand on cherche "mad genius" sur Google . Mon blog étant la première occurence j'ai eu envie d'aller faire un tour chez les "collègues". Les pauvres bougres, il faut bien leur faire un peu de pub.

J'ai choisi celui-ci au hasard et c'est plutôt bien tombé. On verra bien si la suite de nos investigations apportera son lot de révélations mystiques !!

35 commentaires:

cornichonne a dit…

tu pouvais pas trouver un article en Français??? ralala...

Corto a dit…

Je fais avec ce que je trouve ma chère ! Pas ma faute à moi si personne avant moi ne s'est penché en français sur le génie ...

L. a dit…

Je me garderai biend 'aborder avec vous les débats de fond (je ne suis pas à la hauteur) pour me concentrer plutôt sur les débats de forme.

C'EST QUOI, CE NOUVEL HABILLAGE POURRI ? C'EST POUR QU'ON SACHE DU PREMIER COUP D'OEIL QU'ON EST TOMBE DANS UN BOUGE OU QUOI ?

Non, honnêtemnt, le titre et tout, c'est cool, mais les surtitrages multicolores, pardon, c'est d'un goût... (mauve, bon sang ! MAUVE !) (ça va pas bien, les gens ?)

Sinon, l'article à l'air sympa, mais il est écrit bizarre et je manque de temps pour approfondir (j'ai peur de m'y reconnaître, aussi). En tout cas, ça a eu le mérite de lever le voile sur cette occurence googelesque que j'ai si souvent parcouru en venant par ici (par erreur, évidemment)... Merci, donc. Mais mauve.

Corto a dit…

T'y connais rien pôv' slip ! C'est expérimental ! J'expérimente les formes, les couleurs, les idées.

L. a dit…

J'y connais suffisamment pour savoir quand tu cites Titeuf et m'en gausser, heureusement !

Titeuf, c'était avant, ou après l'intégrale de Shakespeare, dans ton parcours littéraire !

(à ce sujet, jette un oeil à : "Tom Greane à la porte d'Ebène" ça a l'air furieusement sympa. le concept, en tout cas)

L. a dit…

En plus, sans vouloir faire dans le procédurier, le titre de ce billet est un autoblasphème : en effet, depuis quand les autres ne sont-ils plus des produits de TON imagination, mmmmh ? !

Ce que tu peux être distrait.

Tu le sais bien, pourtant, que ce n'est pas parce que ce n'est pas toi qui le dit qu'au fond, ce n'est pas toi qui le dit.

Corto a dit…

Oups.

Corto a dit…

Votre chance suprème c'est que j'en viens à oublier que vous n'existez pas. Du coup c'est comme si vous existiez quand même...

L. a dit…

C'est plutôt TA chace suprême, puisque personne d'autre n'existe.

Tu t'emmêles, tu t'emmêles.

Heureusement que moi, je m'en mêle aussi.

Corto a dit…

Ma "chace", hein ?

Et c'est moi qui m'emmêle...

Beeeen voyons !

cornichonne a dit…

le rouge est peut-être un peu...fort...;-)

Corto a dit…

Ouais on peut le dire ! : ))
C'était un ptit peu fait exprès je l'avoue...

Corto a dit…

C'est l'attaque du rouge tueur !
Mais heureusement, le mauve adoucit tout, non ?

Corto a dit…

Non ???

Corto a dit…

On m'aurait menti ???

Corto a dit…

Ou bien a contrario on m'aurit dit la vérité ???!!!

Astrale a dit…

le rouge....magnifique couleur...

L. a dit…

Ouais, surtout en dégoulinade sur le corps d'un Corto a demi-écrasé par une récalcitrance de la machine à café de l'étage comptabilité.

M'enfin, moi, c'que j'en dis...

Corto a dit…

La machine à café n'est pas à l'étage "comptabilité" mais au rez-de-chaussée, espèce d'ignorant !

Merci de ton soutien Astrale. Avec L et Cornichonne je me sentais un peu sur la défensive et mis en cause sur mes choix artistiques.

L. a dit…

En fait, je suis déjà surpris que vous ayez un étage comptabilité, moi... Je pensais que vous faisiez tout au pifomètre en ricanant comme des déments (oui, je sais, ça n'empêche rien, mais quand même)...

Mais je m'égare. Dans "faisiez tout", il y a "faire", verbe d'action, et là je me rend compte que je suis déjà hors-sujet (un peu comme toi quand tu fais tes voyages astraux. En réunion, quoi).

Corto a dit…

Quand je disais que je suis mis en cause sur mes choix artistiques...

Dummy Cornichonne a dit…

Voyage Astraux, c'est le frère de Marie Astrale ?

Corto a dit…

Drôle de question ! Tout ça n'est pas très sérieux et est limite-limite sur ce blog mais comme je suis gentil, je réponds quand même.

Voici donc la réponse du Prof Corto :

en fait, "voyages astraux", contrairement à ce qu'on pourrait croire, n'a pas de lien généalogique avec Marie Astrale (sauf peut-être dans une branche cadette très colatérale, mais j'en doute, encore qu'il faudrait lui poser la question en fait...car tout est possible, et même probable si on veut aller par là, même l'impossible ou l'improbable) ! Ni même de lien génétique, d'ailleurs (mais la aussi ce point demande confirmation). En fait, "voyages astraux" est étymologiquement, historiquement, philosophiquement, métaphysiquement et artistiquement (ouf...dur à écrire tout ça)lié à un héros de notre enfance nommé Astro Boy (Astro le petit robot pour les nostalgiques) !! Le lien sémantique se fait à partir d'un épisode fameux des aventures du petit robot nippon aux pieds rouges et aux cheveux noirs tout raide, épisode intitulé "les voyages d'astro"... Dans cet épisode, haut en couleurs donc, ledit petit robot promène ses guêtres un peu partout : des plages de Bali à celles d'Ibiza en passant par les nights-clubs de Majorque. Ne nous étonnons donc pas de l'extrême faveur que tiennent les voyages astraux dans le coeur des bobos déglingues ! Eeeeeh oui... Tout se perd... Hier héros justicier, porte-étendard rigide (because of "animation" japonaise of course) de toutes les vertus, Astro n'est plus aujourd'hui que le symbole de fêtes interminables où l'on consomme à qui mieux mieux les substances les plus halucinogènes ! Qu'il est dur de voir un héros choir de son piedestal ! Heureusement qu'il est d'autres héros pour tenir bon la rampe ! Avec Corto, au moins, vous ne serez jamais déçus sur la marchandise !

En conclusion, "voyages astraux" n'est aaaaaabsolument pas le pluriel de Marie Astrale, ni son frère, jumeau ou pas !

Na.

Dummy L. a dit…

Ni son frère jumeaux ? ! Quelle déception !

Même maléfique ?

(J'ai noté une erreur dans ton magnifique exposé : Astro - Tetsuwan Atom, en VO - a été réalisé dans les années 60. Hors à cette époque-là, Bali n'existait tout simplement pas. Par ailleurs, ce n'est qu'après collision avec la dimension du Mécétrex que certains bouleversements sociaux majeurs - comme l'accueil d'un millier de réfugiés Mécétrexiens dans les épines dorsales de certains être humains que les night - club ont été créé, pour permettre auxdits réfugiés de se regrouper et de célébrer "le bon vieux temps". Comme quoi... vérifie tes sources, usurpateur !).

Corto a dit…

Ouarf ouarf ouarf !

J'aime les controverses mais encore faut-il qu'elles soient un minimum étayées !

Ainsi : en quoi le fait que Bali n'existe pas empêcherait un héros digne de ce nom d'aller sur ses plages ?? Il y a comme qui dirait une peeeetite erreur dans ton postulat de départ mais on ne t'en voudras pas !

En plus : ce ne sont pas les Mécetrexiens qui sont à l'origine des night-clubs ! L'arrivée massive de ces étrangers a coïncidé avec la naissance du mouvement gothique et avec les "soirées-cimetières" ! Logique quand on voit où ils vivent ces blaireaux !

Encore un ptit effort et on pourra discuter normalement !

Jigé a dit…

salut corto,
c'est par hasard que j'ai abouti sur ton site.

Bravo! J'ai suivi le lien (et je lis l'anglais). Bien choisi!

Corto a dit…

Il n'y a pas de hasard Jigé. Parfois des coïncidences mais pas de hasard. La preuve c'est que je suis à 100% d'accord avec toi !

:))

L. a dit…

Quelles incapacités physiques ?

Pfff.

J'en ai pas. Tour simplement.

C'est en tout cas l'impression que ça donne quand on les envisage dans le contexte de grand tout que je représente au moins à moitié, en perspective avec mes incapacités intellectuelles. Tout de suite, ça aide à relativiser l'étendue du désastre. Ou pas.

Si quelqu'un a compris quelque chose, qu'il écrive au journal qui transmettra. A qui ? Mystère. Mais le journal transmet toujours, c'est comme ça.

François, ancien skatteur ? Waaa, je vais être encore plus fan que fan. Moi aussi, j'ai été skatteur, mais j'ai jamais été foutu de faire ne serait-ce qu'un Ollie, alors j'ai vite laissé tomber. Mais du coup, je sais ce que c'est, MOI. pas comme Corto qui va être obligé de foncer sur Wikipédia...

L. a dit…

Oups, j'ai posté ce com' dans le mauvais sujet.

Enfin, le précédent, quoi.

Bon, oui, tous les sujets sont mauvais, ici. Mais parfois, il y en a qui le sont encore plus que d'autres.

cor-nichonne a dit…

marie astrale...mais de qui s'agit-il??

Astrale a dit…

de moi?????
vous vous moka-tes de moué, c'est pas cool ça...pour quelle raie zon?
n'ai-je pas tout jours été z'antilles?
suis-je riz-dit-cul?
et pis j'ai rien compris à lisse toit re du rot beau....faux draps m'ex-plie- quai!
tchuss!

Corto a dit…

J'ai rien contre le bizarre mais parfois tout ce qui se passe par ici est quand même bien bien bizarre...

L je ne te dirai rien de plus que ceci : pense à te rappeler QUI est l'UNIQUE LECTEUR de TON blog... C'est tout. Je sais, ça casse l'ambiance...

Astrale : qui s'est moqué de twè ? Que je le ratatine ! Chuis comme ça moi ! Pas de quartier ! Sinon, "Astro le petit robot" est le nom français donné à "Astro Boy" héros robotique et japonisant de Tezuka Osamu, celui que les Français considèrent comme le Hergé nippon. (je ne sais pas s'il l'a su avant de mourir mais si c'est le cas ça a dû lui faire une belle jambe)

Voilou c'est tout.

Et comme je suis gentil : bonne journée à tous !

Corto a dit…

Heu pardon : "gentil"...

L. a dit…

"L je ne te dirai rien de plus que ceci : pense à te rappeler QUI est l'UNIQUE LECTEUR de TON blog... C'est tout. Je sais, ça casse l'ambiance..."


Euuuuuuhhhh ?

François Amoretti ?

Corto a dit…

Ah ben ptêt oui ! Mais dans ce cs tu n'auras qu'à me le confirmer par mail vu que je ne pourrai plus m'en rendre compte moi-même !